30 octobre 2014 | Newsletter

Après le XTERRA Afrique du Sud qui inaugurait la saison XTERRA, la manche en Malaisie le 3 mai dernier a clôturé la première partie de saison du XTERRA World Tour dans la zone Asie-Pacifique. Deux enseignements principaux sont à tirer suite à ces épreuves.
Chez les hommes, après son accident en juin 2013, Dan Hugo (Afs) est revenu à son meilleur niveau et semble avoir pris une autre dimension. Régulièrement dans le premier pack en natation, Hugo a toujours fait la différence sur ses adversaires lors des épreuves VTT et pédestre, où il paraissait intouchable. Ben Allen (Aus) qui avait dominé le début de saison 2013 semble un peu en retrait cette année, peut-être souhaite il gérer ses pics de forme différemment pour éviter le gros passage à vide qu’il avait connu la saison passée lors de la tournée Européenne XTERRA.
Dans l’ombre de Dan Hugo, son compatriote Bradley Weiss a été régulièrement sur le podium et gravit les échelons dans la hiérarchie mondiale. Un athlète à surveiller !

Chez les femmes, domination sans partage de Flora Duffy (Ber) qui semble prendre goût au XTERRA après son titre de vice-Championne du Monde XTERRA 2013. Très bonne nageuse, Duffy réalise régulièrement les meilleurs temps VTT et trail, comme ce fut le cas lors des Championnats XTERRA Asie-Pacifique face à la Championne du Monde en titre Nicky Samuels (Nzl). Côté européen, Jacqui Slack (Ang), blessée à la main, n’a pu défendre correctement ses chances sur cette première partie de saison. Elle remporte néanmoins la manche malaisienne.
Dominatrices sur les premières manches de la zone Asie-Pacifique, Renata Bucher (Sui) et Carina Wasle (Aut) n’ont cependant pas été en mesure de venir challenger Duffy et Samuels lors des Championnats Asie-Pacifique.

XTERRA World Tour 2014
Zone Asie Pacifique

XTERRA World Tour 2014
Zone Asie Pacifique

phil-men
phil-women
guam-men
guam-women
saipan-men
saipan-women
nz-men
nz-women
australia-men
australia-women
mal-men
mal-women